Différenciation par l’origine. Valorisation des territoires
Les Assises de l’Origine
sont organisées par :

 

Entretien avec Giancarlo Scottà

Rapporteur auprès du parlement européen des politiques de qualité

Comment se sont déroulées ces 12èmes Assises de l’Origine et qu’en ressort-il ?

« Ces Assises de l’Origine ont été très utiles car elles ont rassemblé des intervenants, allant du producteur au distributeur, et qui ont abordé la question de la qualité et de l’origine sous différents points de vue. Un des participants a cité un philosophe allemand qui a dit « Nous sommes ce que nous mangeons ». J’ai particulièrement apprécié cette citation qui est une réalité et doit réunir le monde agricole et les filières autour de l’identité du produit.

Nous devons aussi favoriser la création des micro-entreprises car c’est grâce à elles que l’on continue à promouvoir la possibilité de faire de la qualité. Il faut trouver un équilibre entre les grands groupes et les micro-entreprises. »

Quels points forts retiendrez-vous de ce colloque ?

« Que l’importance des produits sous signes officiels de qualité et d’origine ait été abordé était primordiale. Nous espérons que ces produits continueront d’être pris en compte dans la PAC d’après 2013.

Ce sont les produits européens qui se font copier par les autres, pas le contraire ! » (Conclut-il avec humour)



Documents joints

Le dossier