Différenciation par l’origine. Valorisation des territoires
Les Assises de l’Origine
sont organisées par :

 

Retour en images sur les 15° Assises mondiales et européennes de l’Origine

et les Assemblées générales de oriGIn et AREPO

Le clip de synthèse des AG oriGIn et AREPO au salon et quelques images des 15° Assises au Conseil régional :

GIF - 89.1 ko

 

Version en ligne 
Version haute définition - à télécharger
Version vidéo Windows

 

Communiqué de presse N°3 30 Mai 2013
 

 

 

 

 


L’Aquitaine et Bordeaux,
Vitrine et capitale des Indications Géographiques

Les Assises mondiales et européennes de l’Origine se sont déroulées du 20 au 22 mai derniers à Bordeaux, à l’occasion du Salon de l’Agriculture Aquitaine. Trois jours de travaux, de découvertes et d’échanges intenses ont permis aux congressistes internationaux de débattre de l’avenir des IG mais aussi de découvrir l’exceptionnelle richesse de la région en matière de produits de qualité.

Au final, les Assises Mondiales et Européennes de l’Origine ont réuni près de 250 participants, majoritairement étrangers ou délégués des deux grandes organisations de promotion et de défense des Indications Géographiques. En effet AREPO et OriGIn’ affichent une représentativité planétaire avec plus de 40 pays associés à cette démarche.

La journée du 20 mai, consacrée aux Assemblées Générales statutaires des deux organisations, a été marquée par la présence du ministre français de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, sur le Salon de l’Agriculture Aquitaine. Lors de son discours d’ouverture des travaux, il a affirmé son soutien et sa volonté de défendre les indications géographiques tant au niveau européen que mondial.

La journée du mardi 21 mai, qui se déroulait à l’Hôtel de Région Aquitaine, a été dédiée aux conférences. Les 13 experts internationaux, venus traiter de la protection des indications géographiques, sont intervenus devant une salle comble avec plus de 220 entrées enregistrées. Plusieurs thèmes d’actualité ont été débattus, parmi lesquels les difficultés relatives à la contrefaçon, les problématiques européennes de maîtrise de l’offre, les progrès des négociations internationales relatives aux IG et la reconnaissance des IG non agricoles.

Deux circuits de découverte d’exploitation étaient proposés aux congressistes le mercredi 22 mai. Ils ont notamment visité un élevage de poulets des landes label rouge, en pleine forêt de pins. Ils ont découvert l’Armagnac au Domaine d’Ognoas, suivi d’un déjeuner champêtre autour de produits d’origine (Poulet des Landes, Canard à foie gras du Sud-­’Ouest, Tursan, Armagnac, Kiwis de l’Adour) pour enfin finir sur la visite d’une exploitation de Canards à foie gras du Sud-­’Ouest. Un second circuit, plus au Nord, était dédié à la découverte du Pruneau d’Agen, des fraises du Périgord ou encore du vignoble de Monbazillac.

Ce congrès a donc été une occasion unique de rassemblement pour traiter des nouveaux enjeux des Indications Géographiques en Aquitaine comme à l’international, mais aussi pour échanger et partager, notamment autour :

  • des produits protégés avec une exposition sur le Salon de l’Agriculture Aquitaine,
  • d’une dégustation associant fromages de France et vins de Bordeaux,
  • et enfin de la découverte des principales exploitations de produits de qualité en Aquitaine

 

Contact Presse : Benjamin Labelle au 06 31 29 79 76 ou b.labelle@aquitaine.chambagri.fr